« Nos modes de vie pourraient être durablement transformés par la pandémie de coronavirus »
En effet, la période que nous vivons nous pousse inéluctablement à modifier nos comportements.
Le concept de changement apparaît d’une part comme des ruptures plus ou moins fortes, des remises en question, de façons d’agir ou de consommer (télétravail, e-commerce….etc )
Devant ce constat de changement que beaucoup considèrent comme inévitable, on ne peut s’empêcher de s’interroger sur un certain nombre de points permettant de poser les cadres du processus de changement :
– Pourquoi devons nous obligatoirement changer?
– Sur quoi portent les changements? Comment changer?
En clair, c’est un processus qu’il faut gérer dans la durée, qui peut être individuel, collectif ou organisationnel.
Trois moments, sept étapes.
Tout processus de changement est toujours composé de trois grands moments :
La fin du passé qui nécessite d’être capable de tourner la page, de lâcher prise et de se remettre en question.
Une zone neutre, l’entre deux, souvent associée à la confusion, voire la dépression;
Le renouveau lié à l’acquisition de nouvelles compétences, l’adoption de comportements différents, le fait d’ouvrir un nouveau chapitre.

 

Leave a comment